La Journée du Manuscrit Francophone
5e Journée du Manuscrit

De la lecture pour cet été !!!

Suivez-nous sur 

Rendez-vous le 20 octobre à l’Institut du Monde Arabe !


Le 20 octobre l’Institut du Monde Arabe pour célébrer la fraternité entre les francophones et les arabophones.

Alger, Tunis, Casablanca constitue le podium des villes dont sont originaires les fans de la Journée du Manuscrit sur Facebook.
Sur 620 000 abonnés, 130 000 ont l’arabe comme langue déclarée sur Facebook et 40% sont du Maghreb. Ainsi de nombreux maghrébins déclarent le français comme première langue.

Le français est la langue la plus parlée par les arabophones et l’arabe est la langue la plus parlée par les francophones. Au-delà de la colonisation, cette situation est due au fait que la France est aussi un pays méditerranéen. La culture française a intégré de nombreux aspects de la culture d’Afrique du nord et cela depuis l’empire Ottoman dont la tolérance a nourri la pensée de Voltaire.
Enfin l’immigration de ces 50 dernières années a scellé la proximité entre la Francophonie et l’Arabophonie sous la devise fraternité, égalité, liberté.

A travers les loisirs et les arts, cette proximité est presque quotidienne : la gastronomie, les vacances, les fêtes, la décoration, l’art de vivre, les sculptures, les peintures, l’architecture, la musique, des expressions, des mots.

Et puis il y a cet amour de la France et du français qui explique le choix de nombreux écrivains magrébins dont plusieurs Goncourt et académiciens.

C’est pourquoi les Editions du Net et Actualitté organiseront la 5e Journée du Manuscrit Francophone le 20 octobre prochain à l’Institut du Monde Arabe.
Coïncidence, la Journée du Manuscrit est inspirée de la Fête de la musique créée par Jack Lang, Président de l’Institut du Monde Arabe. C’est le Mektoub !

Pour y participer, tous les auteurs francophones peuvent déposer leur manuscrit jusqu’au 30 septembre sur le site www.lajourneedumanuscrit.com.

Téléchargez le communiqué de presse :

PDF - 166.4 ko